Vous avez besoin de faire garder votre enfant ? Vous recherchez un mode de garde individuel et vous vous demandez quelles sont les différences entre un assistant maternel et un garde d’enfants à domicile, tous deux fréquemment appelés “nounou” ? Comment choisir ? Découvrez les principales distinctions entre ces deux métiers.

Le saviez-vous ?

L’assistante maternelle accueille votre enfant à son domicile. C’est une professionnelle de la petite enfance agréée par le Président du conseil général. 

Assistant maternel, garde d'enfants : quelles différences ?

  • Le lieu où sera gardé votre enfant

En cas d’embauche d’un garde d’enfants, le salarié gardera l’enfant à votre domicile. Si l’embauche a lieu dans le cadre d’une garde partagée, les enfants seront gardés alternativement aux domiciles des deux familles.

En  cas d’embauche d’un assistant maternel, votre enfant sera gardé au domicile du salarié ou au sein d’une Maison d’assistants maternels (MAM).

  •  La rémunération 

La rémunération diffère entre ces deux métiers. Pour vous aider, consultez les simulateurs de coût pour un garde d’enfants et un assistant maternel.

  •  Les règles applicables 

Les règles applicables à la relation de travail ne sont pas les mêmes. En effet, le garde d’enfants à domicile sera soumis à la convention collective des salariés du particulier employeur. L’assistant maternel dépendra, quant à lui, de la convention collective des assistants maternels.

  • Le contrat de travail 

Quand vous avez trouvé la bonne personne et que vous êtes d’accord sur les conditions de travail, il est important de tout formaliser par écrit avec un contrat de travail. La façon dont le contrat de travail doit être établi dépend du type de salarié que vous embauchez. Nous vous invitons à consulter nos préconisations pour la rédaction d’un contrat de travail :

garde-enfant
jeux-enfant

Quelles sont les formalités à accomplir ? Et de quelles aides pouvez-vous bénéficier ?

Tout d’abord, vous devez compléter une demande de complément de libre choix du mode de garde (CMG) et transmettre cette demande à votre CAF ou MSA selon le régime de sécurité sociale dont vous relevez.

La CAF ou la MSA traitera ensuite votre demande et la transmettra au Centre national Pajemploi qui vous adressera les éléments relatifs à votre immatriculation en tant que Particulier Employeur. Vous pourrez ensuite vous connecter à votre compte sur le site Pajemploi. A la fin de chaque mois, il conviendra de déclarer le salaire dû à votre salarié auprès de Pajemploi. Cet organisme se chargera de calculer les cotisations sociales et d’établir le bulletin de salaire.

En ce qui concerne les aides, si vous bénéficiez du complément de libre choix du mode de garde, votre CAF prend en charge une partie de la rémunération de votre salarié. La CAF prend également en charge les cotisations sociales à hauteur de 100% pour un assistant maternel agréé ou de 50% pour un garde d’enfants à domicile.

De plus, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt à hauteur de 50% des sommes versées, dans la limite d’un plafond de dépenses qui dépend du type de salarié embauché et de votre situation personnelle.

Ce qu'il faut retenir

  • Les règles applicables à la relation de travail ne sont pas les mêmes. En effet, le garde d’enfants à domicile sera soumis à la convention collective des salariés du particulier employeur. L’assistant maternel dépendra, quant à lui, de la convention collective des assistants maternels.

Source : Ipéria

Découvrez nos formations Petite-Enfance, labélisées IPERIA.